Cheminée à foyer fermé : c’est le moment de la construire !

Une cheminée à foyer fermé est au même temps un élément de beauté dans votre maison vous permettant un chauffage d’appoint et le plaisir de passer du temps à côté du feu.

 

Cette année la France a connu un hiver très perturbé avec de la neige, le vent, les fortes pluies et la vague de froid. Le mardi soir le 26 février elle a vécu le pic annuel de consommation d’électricité mais heureusement ça n’a pas occasionné des coupures.

Personne peut dire ce que l’hiver 2019 nous ramène mais rien n’empêche de se préparer et au même temps de créer l’ambiance coin du feu chez-soi. Afin de vous aider de créer votre projet de construction d’une cheminée à foyer fermé voici quelques informations qui vous aiderons à vous organiser.

 

Pourquoi construire une cheminée à foyer fermé ?

La cheminée à foyer fermé présente de nombreux avantages :

  • Elle chauffe beaucoup plus, son rendement est multiplié par 7 par rapport à une cheminée traditionnelle à foyer ouvert : 70 - 85 % de la chaleur produite est récupérée pour le chauffage grâce à son foyer en fonte ou briques réfractaires.
  • Elle consomme moins de bois de chauffage, actuellement très accessible sur le marché et son prix vous permet de réaliser d’importante économies.
  • Le feu dure plus longtemps : plus de 10 heures.
  • Sécurité : projections contenues dans le foyer par la vitre/porte.
  • Propreté : les cendres et les poussières restent à l'intérieur du foyer fermé.
  • Vous bénéficiez d'un Crédit d’impôt car la cheminée à foyer fermé est considérée comme un véritable moyen de chauffage.
  • Elle peut servir de chauffage central pour toute la maison grâce à l'installation d'un distributeur de chaleur.
  • Cote esthétique : personnalisation avec un encadrement qui apporte la touche design.

 

Que faut-il savoir avant sa construction ? 

cheminee-a-foyer-ferm-example1-chemineeoLe foyer fermé possède un avaloir en forme de dôme situé au-dessus de la chambre de combustion et c’est la principale raison pour laquelle il doit être installé au moment de construction d’une cheminée.

 

Une cheminée à foyer fermé ne peut être réalisée à partir d’une cheminée à foyer ouvert, il faut le remplacer.

 

Le foyer ferme produit la chaleur par rayonnement à travers de sa vitre. Il existe en version murale (adossée ou encastrée), en angle, centrale ou suspendue. Certains modèles s’adaptent en angle avec 2 vitres, d’autres sont dotés de 3 vitres offrant une vue spectaculaire du feu à la fois frontale et latérale. La porte peut être coulissante ou non.

 

C’est donc la solution idéale pour faire construire votre cheminée. Les différents habillages proposent par les fabricants vous permettent d’intégrer le foyer fermé de façon harmonieuse dans votre logement. Existent aussi la possibilité de montage en monobloc.

 

Quelles sont les étapes de construction de la cheminée à foyer fermé ?

cheminee-a-foyer-ferm-example2-chemineeoAvant tout il faut bien choisir sa puissance en fonction d’une utilisation régulière ou de temps en temps, sa forme – emplacement centrale, de face, d’angle, sa taille en fonction de la taille du conduit.

 

En suite il faut protéger les murs et retirer absolument tous les composants sensibles à la chaleur et les remplacer par un isolant. Si les murs sont déjà revêtus d’un enduit en plâtre pas besoin de les protéger. Attention : les pièces de bois peuvent êtres cachés dans la structure, les câbles électriques encastrés dans les murs, les revêtements muraux peuvent dégager des odeurs en chauffant.

 

Il faut prévoir un apport d’air supplémentaire à celui existant situe idéalement face au vent. Lorsque c’est techniquement possible, il doit directement être raccordé au foyer depuis l’extérieur par un conduit (DTU 24.2).

Faire attention à ce que le poids d’habillage soit adapté au sol surtout si la cheminée est installée à l’étage d’une maison ou d’un appartement et que son isolation résiste aux très hautes températures.

 

Le foyer doit être immobilisé au sol avec des pieds métalliques ou des moellons. En suite il doit être raccordé au conduit et l’habillage peut commencer.

 

Là c’est à vous de choisir le style de l’habillage : classique (le marbre, le bois ou pierre maçonnée), rustique (la pierre taillée dans la masse ou du bois) ou très contemporain (les matériaux plus bruts, la pierre, les maçonneries, l’acier, le verre le béton circulaire). En ce qui concerne les couleurs : le blanc, le noir et le gris font mieux ressortir les flammes dans l’âtre.

 

 

Rédiger un commentaire

* Champs obligatoires pour remplir le formulaire.