Modérateur de tirage poêle à bois et cheminée : pour une combustion de qualité

Un bon tirage de cheminée est essentiel à chaque appareil de chauffage. Lorsque le tirage est parfaitement adapté à l’installation, il permet d’obtenir un rendement optimal, d’éviter la surconsommation de combustible et de limiter les émissions de gaz de combustion.

La qualité du tirage dépend à la fois de facteurs fixes (profil du conduit de cheminée, fonctionnement de l’appareil) et de facteurs variables (températures, pression atmosphérique, vents extérieurs…). Trop fort, trop faible ou encore trop variable, il arrive que le tirage naturel de votre installation ne soit pas adapté. Une solution simple et peu coûteuse existe : l’installation d’un modérateur de tirage.

Le modérateur de tirage, c’est quoi ?

 Le modérateur - ou régulateur - de tirage permet de maintenir le tirage à un niveau constant. Fixé directement sur le conduit de cheminée, il régule l’apport en air dans le conduit. Lorsque la dépression dans le conduit est trop importante, le volet mobile du modérateur s’ouvre pour augmenter l’arrivée d’air. Avec cette régulation automatique, les variations de pression et de température n’ont plus d’effets directs sur la combustion. Le tirage s’adapte automatiquement aux variations environnantes et permet une combustion de qualité. Il existe des modérateurs motorisés ou purement mécaniques.

Réguler le tirage s’avère d’autant plus nécessaire avec certaines conditions météorologiques extrêmes. En hiver par exemple, lorsque les températures extérieures froides contrastent fortement avec les hautes températures générées par le foyer. Ou bien dans le cas de vents extérieurs puissants qui s’engouffrent dans votre conduit de cheminée et qui, sans modérateur de tirage, peuvent fortement perturber la combustion. 

Découvrez notre sélection de modérateurs de tirage

 

Fondamentaux : le tirage d’une cheminée  

Le tirage naturel d’une cheminée est un effet physique provoqué par la différence entre le foyer très chaud d’un poêle ou d’un insert cheminée, et la sortie de cheminée débouchant sur une zone froide à l’extérieur. Les différences de températures et de pressions provoquent un mouvement d’air ascendant plus ou moins rapide dans le conduit de cheminée, c’est ce que l’on appelle le tirage naturel. Si le tirage est adapté au système de chauffage, l’appareil fonctionnera dans les meilleures conditions. Dans le cas contraire, la production de chaleur peut être excessive, insuffisante ou incontrôlable car trop variable. 

Comment savoir si vous avez besoin d’un modérateur ? 

Le modérateur de tirage peut être utile pour n’importe quel type de chauffage : poêle à bois, poêle à granule, insert cheminée à foyer ouvert ou fermé, ou encore pour une chaudière. La nécessité d’un régulateur n’est pas dépendante du type d’appareil, mais de la qualité du tirage naturel de l’ensemble de votre installation de chauffage (appareil, conduit et sortie de toit).

Voici quelques repères pour identifier les cas de tirage inadaptés :

Si le tirage est trop faible, vous constaterez une capacité de chauffe réduite.  Dans ce cas le courant d’air créé dans le conduit de cheminée est insuffisant pour générer la combustion. En effet pour qu’il y ait combustion, il doit y avoir à la fois suffisamment de combustible (bois de chauffe ou granule) et suffisamment de comburant (apport en air). Si le tirage est faible, l’appareil ne produit pas toute la chaleur qu’il devrait vous apporter.

Si le tirage est trop fort, vous constaterez à l’inverse une combustion démesurément rapide. Le feu s’emballe, le combustible se consomme beaucoup trop rapidement, et la durée de la chauffe s’en trouve diminuée.

Enfin si le tirage est trop variable, vous constaterez une alternance marquée entre une combustion qui s’emballe et une combustion insuffisante. Autrement dit votre feu de cheminée devient aléatoire et difficile à maîtriser.

Si vous pensez que le tirage naturel de votre installation correspond à l’un de ces cas de figure, il est alors fortement conseillé d’installer un modérateur de tirage.

Tirage et conduit inadapté 

Les problèmes de tirage sont souvent constatés lorsque le conduit de cheminée maçonné est inadapté à l’appareil de chauffage et / ou à la structure de maison. Un conduit trop long, d’un diamètre excessif ou comportant des dévoiements importants peut sérieusement impacter la qualité du tirage.

 

Choix, installation et entretien

Le tirage doit être adapté à la valeur de dépression conseillée pour l’appareil de chauffage. Indiquée par le fabricant, cette valeur se situe généralement entre 10 et 15 pascals.

Les questions à vous poser lors de l’achat sont : pour quel type d’appareil de chauffage avez-vous besoin d’un modérateur de tirage ? et quel est le profil de votre conduit de cheminée maçonné (matériau, diamètre et longueur) ? En fonction de ces paramètres, le conseiller de vente vous aiguillera vers un modérateur approprié.

Le modérateur peut être installé soit dès l’achat de votre nouveau poêle ou insert, ou par la suite, cela n’a pas d’importance. Il se fixe sur le conduit de cheminée, de préférence au plus proche de l’insert cheminée, poêle ou chaudière. Le montage s’effectue soit par un professionnel soit par un particulier. Une fois mis en place, il ne vous occasionnera aucun entretien supplémentaire. 

Les nombreux avantages

Rendement énergétique optimal

Chaque installation de chauffage au bois possède un point de fonctionnement idéal, pour lequel le rendement énergétique est le meilleur. C’est précisément ce point de fonctionnement idéal que le régulateur de tirage maintient constamment. Plus d’emballement de la combustion, plus d’inquiétude quant à l’impact de la méteo sur la qualité de votre feu, le modérateur de tirage garantit la régularité de la combustion avec un rendement optimal du système de chauffage.

Jusqu’à 35% d’économie

Dans le cas d’un tirage trop fort, la combustion s’emballe, l’appareil de chauffage fonctionne en surrégime. Résultat la réserve de combustible diminue beaucoup trop rapidement, et à l’inverse la facture augmente. Avec une combustion régulière, la chauffe s’effectue dans des conditions optimales, et vous ne consommez que la quantité de combustible nécessaire. La pose d’un modérateur peut représenter une économie de combustible allant jusqu’à 35%.

Meilleure autonomie

Eviter une surconsommation de combustible permet de profiter pleinement de l’entière autonomie de votre appareil de chauffage.

Réduction des émissions

Les dépôts de bistre et de suie sont limités grâce à la régulation du tirage. Ainsi une combustion régulée ne génère pas inutilement un surplus d’émission des gaz de combustion et s’inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement.

Durée de vie des matériaux

Le modérateur permet une meilleure circulation de l’air et limite l’entrée de l’humidité. Cette amélioration des conditions de chauffe offre une meilleure durée de vie de l’ensemble des composants de fumisterie.

 

Prix d’un modérateur de tirage

Selon les différents types de modérateurs, les prix varient entre 30€ et 100€. Le coût de cet accessoire reste modéré, compte tenu des améliorations significatives qu’il peut apporter à la combustion. A noter également que dans le cas d’une correction de sur-tirage, le régulateur de tirage est rapidement rentabilisé grâce aux réductions réalisées en bois de chauffage ou en granule.


Vous avez besoin d'un conseil personnalisé ? Les experts Chemineeo.fr sont à votre écoute. 
Contactez nous par téléphone au 01 76 36 00 27, ou par email à info@chemineeo.fr

 

A lire également :
Chapeau de cheminée - protéger la sortie de toit

 

Rédiger un commentaire

* Champs obligatoires pour remplir le formulaire.