Poêle à granulés, les 7 questions clés

L’acquisition d’un poêle à granulés, est une opération réfléchie, qui se fait en plusieurs étapes. C’est un investissement à long terme qui cumule les avantages et vise à lier économie, autonomie, confort et style. Chemineeo passe en revue les questions les plus fréquentes, afin de vous aider dans vos premières démarches.

 

1.  Se chauffer aux granulés, est-il vraiment plus économique ?

Le granulé doit être choisi de qualité pour permettre un rendement maximum. Si le matériel utilisé est conforme aux normes, le poêle à granulés a un des rendements énergétiques le plus élevé du marché, entre 80% et 90% grâce à sa combustion maitrisée. Mais attention pour être performant il est impératif de bien régler son appareil !

PRIX MOYEN EN EURO TTC DES DIFFERENTS ENERGIES DE CHAUFFAGE EN France en 2017 (source des données : Ministère de la transition écologique – Service de la donnée et des études statistiques SDES. Moyennes des valeurs mensuelles 2017. Prix incluant la livraison et/ou l’abonnement).

ENERGIE

PRIX COMPLET POUR 100kWh PCI

Fioul domestique

7,35 €

Propane

12,77 €

Gaz naturel (B1)

6,82 €

Electricité (12Kva HC-HP)

15,89 €

Granulés de bois en vrac (4,9kWh/kg)

5,55 €



2.  Le poêle à granulés est-il un chauffage bruyant ?

Les constructeurs de poêle à granulés ce sont penchés avec grande attention sur cette question afin de proposer des appareils plus performants et plus silencieux.

Il existe trois principales causes de bruit :

    • Bruit de soufflerie (ventilation des moteurs qui propulse la chaleur)
    • Bruit de la vis sans fin (elle fait descendre les granulés du réservoir vers le foyer)
    • Bruit de la chute des granulés (depuis la vis sans fin vers le foyer)

De manière générale le bruit de votre poêle va dépendre de la qualité de votre appareil, il existe de nos jours différents types de poêles très silencieux grâce à des moteurs plus grands, des réglages indépendants, des convections naturelles, des énergies canalisables.

poele-a-granule-blog-chemineeo-example1 

 

3.  Peut-on chauffer toute une maison avec un poêle à granulés ?

Ce n’est pas un secret, plus une maison est compacte, plus elle sera facile à chauffer. Plusieurs facteurs vont entrer en compte pour atteindre un niveau de chauffe optimal, comme l’isolation de votre maison et la disposition de l’appareil, en effet il faut l’installer stratégiquement.

Oui c’est possible, il existe des systèmes de répartition de la chaleur, le poêle à granulés peut être le chauffage de toute une habitation, certains appareils peuvent être canalisés afin de diriger la chaleur dans plusieurs endroits de la maison, nous pouvons utiliser une ou plusieurs gaines, mesurant jusqu’à 10 mètres, pour amener la chaleur dans différentes pièces.

A noter que l’installation de gaine, sera une installation plus délicate et plus coûteuse et que le prix d’entretien sera lui aussi plus élevé.

 

La gamme de poêle à granulés chemineeo

 


4.  Peut-on poser le poêle directement sur le parquet ?

Même si l’habillage de l’appareil ne chauffe presque pas, il est préférable de poser une plaque en verre prévue à cet effet afin d’éviter les traces sur votre sol.

A SAVOIR !!! Il existe des espaces de sécurité à respecter entre le mur et le poêle qui sont préconisés par le DTU (normes NF DTU). Ces distances sont calculées en fonction de la résistance thermique, de la paroi du conduit et de sa classe thermique. Cette distance est exprimée en mm, et, est donnée par le fabricant en fonction de l’appareil.

 

5.  Comment entretenir son poêle ?

La loi impose l’entretien de ses conduits de cheminées. En fonction de votre lieu d’habitation, le ramonage est obligatoire une à deux fois par an. Vous pouvez le vérifier dans le RSD (Règlement Sanitaire Départemental).

Le ramonage doit être réalisé par un ramoneur agrée, qui vous fournira un « certificat de ramonage » qui peut vous être demandé par votre assurance en cas de sinistre. Compter entre 50 et 90€ pour un ramonage.

Sans oublier l’entretien de votre appareil qui se fait une fois par an, cela consiste à nettoyer entièrement l’intérieur de votre chaudière, de vérifier ses organes de sécurité, ainsi que ses mesures de combustion. Pour celui-ci veuillez compter 150€.

Toutes ces mesures sont mises en place pour votre sécurité, mais elles permettent aussi de diminuer vos dépenses, puisque l’entretien régulier de votre appareil lui permet de garder un rendement optimum et lui allonger sa durée de vie.

poele-a-granule-blog-chemineeo-example2

 

6.  Comment stocker ses granulés ?

Le stockage est facilité grâce au conditionnement, des sacs de différentes dimensions sont ainsi proposés, mais le plus prisé par les consommateurs est le sac de 15 kg car il est facile à transporter, il facilite le rangement et simplifie le stockage.

Son emballage permet de les protéger de l’humidité et donc il est plus facile de le stocker, il faut jute que cet endroit soit couvert comme par exemple un garage ou une cave. 

 


7.  Peut-on obtenir un crédit d’impôt ?

En installant un poêle à granulés chez vous, vous pouvez disposer d’un « crédit d’impôt transition énergétique » (CITE) au taux unique de 30%.
Attention, le crédit d’impôt concerne que les dépenses faites pour l’achat du matériel, les éléments décoratifs ne sont pas pris en compte dans le calcul de la base éligible.
Il est impératif que votre installation soit effectuée par un professionnel certifié RGE.
Le plafond des dépenses doit être de 8000€ pour une personne célibataire, et de 16000€ pour une personne divorcée.
Pour un couple marié ou soumis à une imposition commune, il existe une majoration de 400€ par personne à charge.
Le domicile choisit doit être la résidence principale et doit être situé en France.
Le particulier doit être propriétaire, locataire, ou occupant à titre gratuit.
Pour en bénéficier il vous faudra remplir plusieurs conditions que vous pouvez retrouver sur le site du gouvernement www.impots.gouv.fr (le crédit d’impôt transition énergétique). 

 

Chemineeo se tient à votre disposition pour vous conseiller dans l’achat d’un poêle à bois, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01 76 36 00 27, ou par mail à info@chemineeo.fr

Rédiger un commentaire

* Champs obligatoires pour remplir le formulaire.