Poêle bouilleur, un chauffage design et centralisé

Connaissez-vous le poêle bouilleur ? Souvent méconnu, ce type de poêle constitue pourtant un fantastique atout pour votre intérieur. Unique en son genre, le poêle bouilleur -aussi appelé hydro- est capable d’allier le confort d’un feu de cheminée dans votre salon et la praticité d’un système de chauffage centralisé. Le poêle hydro ne se contente pas de chauffer le salon, il peut redistribuer la chaleur produite à l’ensemble de la maison.

Mais comment un poêle à granule ou un poêle à bois est-il capable à lui seul de chauffer toute une maison ? Les poêles dotés de la fonction bouilleur contiennent un circuit d’eau froide et un échangeur situés près du foyer. Grâce à ces composants spécifiques, la chaleur du feu est transférée à l’eau. Voilà pourquoi ce type de poêle est appelé « hydro » ou « bouilleur ». Cette eau chauffée par le poêle vient se stocker dans un ballon tampon externe, pour ensuite être redistribuée dans le circuit de chauffage de la maison. Avec cette redistribution de l’énergie produite, ce n’est plus seulement votre salon qui est chauffé, mais c’est aussi le sol chauffant, les radiateurs ou bien l’eau de votre prochain bain relaxant.

Découvrez les poêles à granulés Chemineeo.fr 

Le poêle bouilleur au cœur du système de chauffage

Le poêle bouilleur et son ballon tampon constituent comme une « batterie » pour le système de chauffage de la maison. L’énergie stockée dans le ballon tampon peut être utilisée où vous le souhaitez et quand vous voulez, y compris lorsque le poêle est éteint. Selon la configuration choisie, cette recharge en énergie peut se raccorder au système de chauffage (radiateur, sol chauffant) mais aussi au système d’eau chaude sanitaire (douche, baignoire, évier, lave-vaisselle etc.). Cette installation peut être utilisée soit en chauffage complémentaire, soit en tant qu’unique moyen de chauffage :

  •  En complément :

Le poêle bouilleur constitue une source d’énergie supplémentaire, s’additionnant à la chaleur produite par une chaudière fioul, gaz ou électrique, ou bien par des capteurs thermiques solaires. Le chauffage au bois devient un complément aux autres sources d’énergies.  

  • En tant que moyen de chauffage unique :

Dans le cas d’une rénovation complète ou de la construction d’une maison neuve, le poêle bouilleur peut constituer l’unique source de chauffage. Votre poêle est littéralement au cœur du système de chauffage de la maison, redistribuant l’énergie dans toutes les pièces et pour tous vos usages (chauffage, eau chaude sanitaire).
Cette solution est notamment conseillée dans le cas d’une construction basse consommation. 

Un poêle hydro design au milieu de votre salon, son ballon de stockage discrètement installé dans la cave ou le cellier, vous voilà équipé pour un chauffage plaisir et efficace.

Se chauffer au bois, la solution la plus économique

Le chauffage au bois offre une efficacité énergétique sans égal, avec un combustible bois, source d’énergie renouvelable. Toute cette efficacité énergétique est aussi profitable à votre facture, puisque le bois est aujourd’hui l’énergie la plus économique.

Le combustible le moins cher

Pour comprendre les avantages économiques du chauffage au bois, comparons la facture de différents types de chauffage : bois, granule et fioul.

Pour une maison familiale de 130m2 avec un besoin en chauffage de 20 000 kWh /an :

Energie Capacité Quantité
nécessaire
Prix unitaire Prix total annuel
Fioul 10kW / L 2 000 L 80 cts € / L 1 600 € / an
Bois de chauffage 4 kW / kg 5 000 kg
soit 10m3
80 € / m3 800 € / an
Granule (pellet) 5 kW / kg 4 000 kg 220 € / tonne 880 € / an


Dans ce cas, un chauffage au bois ou granule représente une économie de plus de 40% par rapport au fioul.

Lorsque l’on sait que le chauffage constitue le premier poste de dépense énergétique des Français, le choix de la solution de chauffage devient primordial. Le chauffage au bois (bûche ou granule) permet de faire baisser la facture annuelle de manière significative.

Prix d’un poêle bouilleur

Le prix d’un poêle varie en fonction du modèle, de la marque et de la puissance. Un poêle bouilleur à pellet (granule) coûte entre 3 000€ et 6 000€, quand le poêle bouilleur à bois est généralement moins cher, avec des prix compris entre 1 500€ et 3 000€. Un des gros avantages du poêle à pellet étant est son réservoir, lui donnant une autonomie supérieure. 

Le ballon tampon coûte environ 1 000€, prix variable selon la taille et la capacité de stockage.

A cet achat de base, vous pouvez ajouter des éléments de raccordement selon la configuration de votre installation de chauffage, et une solution de commande (télécommande classique ou solution plus moderne avec Module GSM, application smartphone etc.). Ces options de raccordement, de commande ou d’entretien varient de 50€ à 700€ chacune.

L’achat d’un poêle bouilleur représente donc un certain investissement, mais il vous reviendra toujours moins cher qu’une chaudière fioul, électrique ou gaz. 

CRÉDIT D’IMPOT 

 L’achat d’un poêle bouilleur constitue un investissement sur le long terme pour votre habitation. C’est un choix que l’Etat français a décidé de faciliter. Le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) encourage les particuliers à réaliser des travaux d’économies d’énergie dans une résidence principale. En tant qu’appareil de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable (bois ou granule), certains poêles hydro remplissent les critères d’éligibilité à ce crédit d’impôt. Initialement prévu jusqu’en 2016, le CITE a été reconduit jusqu’au 31 décembre 2017.

Concrètement pour vous, c’est 30% de crédit d’impôt sur la valeur d’achat du matériel, et ce sans condition de ressources. Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt est plafonné à 8 000€ (16 000€ pour un couple, avec 400€ supplémentaires par personne à charge), le tout pour une période de 5 ans.

Attention, pour bénéficier de ce crédit d’impôt, l’installation de votre matériel doit être effectuée par un professionnel « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE). Vous trouverez la liste sur le site renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

 

Découvrez les poêles à bois Chemineeo.fr

Comment choisir et installer votre matériel ?

 Pour vous aider à mieux comprendre les conditions d’installations et d’utilisation du poêle bouilleur, voici les réponses aux questions les plus fréquentes. 

Quelle puissance choisir pour le poêle hydro ?

La puissance du poêle bouilleur doit être choisie en fonction du volume d’habitation à chauffer. Les poêles hydro varient généralement de 8 kW à 25 kW. Un poêle de 8 kW pourra chauffer un volume d'habitation jusqu'à 140 m3, et un poêle de 25 kW couvrira jusqu'à 600 m3. 

Quel dimensionnement pour le ballon tampon ?

Un ballon tampon peut contenir entre 100 L et 1 000 L d’eau. Sa forme importe peu, mais sa capacité doit se calculer en fonction de la taille du poêle hydro et du volume d’habitation à chauffer.

Quelques recommandations :

Poêle hydro de 10 KW  : ballon tampon de 500 à 600 L
Poêle hydro de 15 KW : ballon tampon 600 à 1 000 L
Poêle hydro de  24 KW : ballon tampon à partir de 1 000 L

Où installer le poêle et son ballon tampon ?

Le poêle se situe habituellement dans la pièce de vie pour vous faire profiter pleinement du confort et du plaisir visuel de la chauffe. Les nombreux modèles et design proposés aujourd’hui permettent de trouver facilement le poêle qui s’accordera parfaitement à la décoration de votre intérieur.

Le ballon tampon quant à lui est surtout fonctionnel. Il se place le plus souvent dans une pièce à l’abris des regards tel qu’un cellier, cave, buanderie ou chaufferie. Attention toutefois à votre configuration d’installation, le ballon tampon doit être situé le plus près possible de l’appareil de chauffage.

Quelle est l’autonomie d’un poêle hydro à granule ?

Dans une maison de 100m2, l’autonomie du poêle à granule peut varier entre un et plusieurs jours. Ceci dépend de la puissance de chauffe, la capacité du réservoir, la surface de la maison, la qualité de l’isolation, et enfin des conditions météorologiques avec des températures extérieures plus ou moins froides. 

Un poêle ultra connecté

Pour les plus technophiles d’entre vous, fini les télécommandes grisonnantes, votre poêle aussi se met à l’heure des nouvelles technologies. Avec l’option « module GSM » utilisant une connexion wifi, il vous est désormais possible sur certains modèles de gérer à distance le poêle à partir d’un smartphone ou d’une tablette. Allumage, extinction, modification de la puissance, température et ventilation, ou encore choix des plages horaires dans la journée, tout est configurable d’un simple clic via une application disponible sur Android et IOS. Une version plus simple de commande à distance existe également avec un système de commande par envoi de SMS. 

 

Vous avez un projet ? Les experts Chemineeo.fr sont à votre écoute.
Contactez nous par téléphone au 01 76 36 00 27, ou par email à info@chemineeo.fr

 

A lire également : 
Poêle à bois : bénéficiez d'un crédit d'impôt

Rédiger un commentaire

* Champs obligatoires pour remplir le formulaire.