Le prix d’un conduit de cheminée varie selon le type d'installation envisagé. Le tubage cheminée d'un conduit maçonné existant est la solution la plus économique. Réalisé avec un conduit simple paroi, rigide ou flexible, le coût d'un tubage se situe entre 400€ et 700€, pour une hauteur type de 6m. Si l'habitation ne possède pas de conduit maçonné, la solution est de créer un nouveau conduit de cheminée, à partir d'éléments de conduit double paroi inox.

La norme française NF DTU 24.1 règlemente l’utilisation des conduits de cheminée pour les particuliers et professionnels. Parce que les plus simples erreurs peuvent avoir de graves conséquences comme l’intoxication au monoxyde de carbone ou un départ de feu de cheminée, la norme NF DTU 24.1 a d’abord vocation à assurer votre sécurité. Elle encadre très précisément l’installation et l’entretien de tout conduit de cheminée. La norme concerne à la fois tous types de conduit (flexible, rigide, simple et double paroi), tous les appareils de chauffage (poêle à bois, insert cheminée et chaudière) quel que soit le combustible.

Il vous est peut-être déjà arrivé de remarquer un nid de cigogne sur le toit de votre voisin. Cela paraît curieux, mais un conduit de cheminée constitue le parfait endroit pour y installer un nid douillet ! Si la maison et la cheminée sont abandonnées, pas de problème. Mais si les habitants font fonctionner leur insert cheminée ou poêle à granule avec ce conduit de cheminée, cela peut devenir très dangereux !

Plus qu’une simple finition, le chapeau de cheminée constitue une véritable protection pour la sortie de cheminée. Il permet de protéger le conduit de cheminée des différentes agressions extérieures telles que la pluie ou le vent. Le chapeau de cheminée prévient notamment des risques d’humidité et d’infiltration, facteurs accélérant de la corrosion des conduits de cheminée. Même si cet accessoire n’est pas légalement obligatoire pour le fonctionnement d’un poêle à bois ou d’un insert, il est souvent fortement recommandé.

Saviez-vous que vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt pour l'achat d'un poêle à bois ? L’Etat français soutient financièrement tout particulier souhaitant effectuer des travaux d’amélioration énergétique. L’accompagnement ne se limite pas aux travaux d’isolation ou à l’achat d’une chaudière. Il concerne également l’acquisition de tout nouvel équipement de chauffage éco-performant utilisant une énergie renouvelable. Le poêle à bois et le poêle à granule (pellet) s’intègrent parfaitement dans cette dynamique d’amélioration énergétique. Si vous achetez un poêle correspondant aux critères d’éligibilité, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Connaissez-vous le poêle bouilleur ou poêle hydro ? Souvent méconnu, ce type de poêle constitue pourtant un fantastique atout pour votre intérieur. Unique en son genre, le poêle bouilleur est capable d’allier le confort d’un feu de cheminée dans votre salon et la praticité d’un système de chauffage centralisé. Le poêle hydro ne se contente pas de chauffer le salon, il peut redistribuer la chaleur produite à l’ensemble de la maison.

Un bon tirage de cheminée est essentiel à chaque appareil de chauffage. Lorsque le tirage est parfaitement adapté à l’installation, il permet d’obtenir un rendement optimal, d’éviter la surconsommation de combustible et de limiter les émissions de gaz de combustion.